Combien facturer une prestation de déneigement ?

prestation de déneigement

Chaque hiver, la neige et le verglas rendent les routes impraticables et posent un réel problème pour les automobilistes. Le déneigement est alors indispensable et nécessite l’intervention de professionnels qualifiés. Mais comment fixer le coût d’une prestation de déneigement ? Plusieurs éléments sont à prendre en compte : la surface à déblayer, les équipements utilisés, la main d’œuvre nécessaire et bien sûr, la durée de l’intervention.

La surface à déblayer

déblayage neige

Le premier critère à considérer dans la fixation du prix d’une prestation de déneigement est la surface totale à traiter. Les entreprises spécialisées dans cette activité peuvent facturer au mètre carré ou proposer des forfaits qui incluent une surface définie à l’avance.

A découvrir également : L’agriculture bio aussi efficace que les pesticides

Les parkings, cours et trottoirs

Pour les espaces extérieurs tels que les parkings de supermarchés, les cours d’écoles ou encore les trottoirs, il est essentiel de tenir compte de leur taille pour déterminer le coût de la prestation de déneigement. Ainsi, un parking de 5 000 mètres carrés ne nécessitera pas le même investissement en termes de temps et de matériel qu’un trottoir de 100 mètres linéaires.

Les toitures et terrasses

Le déneigement des toitures et terrasses, indispensable pour éviter les problèmes d’infiltration d’eau ou les risques d’effondrement, représente également un poste de dépense important. Les professionnels devront adapter leur offre en fonction de la superficie à traiter et du type de couverture (toit plat ou incliné).

A découvrir également : Comprendre pour mieux préserver : Les études sur l'environnement au cœur du changement

Les équipements utilisés

La nature des interventions de déneigement requiert l’utilisation d’équipements spécifiques, adaptés à la configuration des lieux et aux conditions climatiques. Ainsi, le choix du matériel influera directement sur le coût de la prestation.

Les outils manuels

Pour les petites surfaces, les opérations de déneigement peuvent être réalisées à l’aide d’outils simples tels que pelles, poussoirs ou balais-brosses. Dans ce cas, les charges liées au matériel sont relativement faibles, mais le temps passé peut être conséquent, surtout si plusieurs intervenants sont nécessaires.

Le matériel motorisé

Grâce à leurs performances et leur capacité à venir à bout des accumulations de neige importantes, les engins motorisés tels que chasse-neige, souffleuses ou tracteurs équipés de fraises s’avèrent indispensables pour dégager les grands espaces. Ces matériels ont néanmoins un coût non négligeable, tant à l’achat qu’à l’entretien et à l’utilisation.

La main d’œuvre nécessaire

outils de déneigement

Outre les équipements, le recours aux services de professionnels constitue également un poste de dépense à inclure dans la facturation d’une prestation de déneigement. Les tarifs pratiqués doivent ainsi tenir compte des coûts salariaux et des charges sociales afférentes.

Le nombre d’intervenants

Selon la taille du chantier, l’entreprise pourra mobiliser plusieurs employés, parfois spécialisés (chauffeur poids lourd ou opérateur de machine). Il est important de bien évaluer le besoin en main d’œuvre pour assurer une intervention rapide et efficace tout en maîtrisant les coûts.

Les qualifications requises

La réalisation d’une prestation de déneigement nécessite souvent des compétences particulières, telles que la conduite d’engins spécifiques ou la connaissance des techniques de déblayage. Une formation adéquate doit donc être dispensée au personnel concerné, ce qui entraîne des frais supplémentaires à intégrer dans le prix de la prestation.

La durée de l’intervention

Enfin, il est essentiel de prendre en considération la durée totale de l’opération de déneigement pour déterminer le tarif à appliquer. En effet, la rémunération des intervenants et la consommation énergétique des équipements varient en fonction du temps passé sur place.

Les interventions ponctuelles

Pour une intervention unique et limitée dans le temps, il est possible de proposer un tarif horaire ou forfaitaire. Ceci permet de couvrir les frais engagés tout en offrant une prestation clé en main à l’usager. À noter qu’il convient de prévoir une certaine marge pour faire face aux éventuelles imprévues.

Les contrats saisonniers

Face aux aléas climatiques, certaines entreprises choisissent de mettre en place des contrats d’entretien saisonniers, incluant plusieurs interventions au fil de l’hiver. Cette formule présente l’avantage de garantir un service régulier et adapté aux besoins du client tout en rationalisant les coûts de fonctionnement.

En définitive, la tarification d’une prestation de déneigement repose sur de nombreux critères, qui varient selon les acteurs et les situations. Il est donc important de bien analyser chaque projet et de proposer des offres personnalisées garantissant une intervention rapide, sécuritaire et rentable pour l’entreprise comme pour l’usager.

Partagez
Ca devrait aussi vous intéresser
Ensileuse agricole
Machinisme

Comment choisir son ensileuse ?

Les ensileuses sont des machines indispensables pour les agriculteurs et les éleveurs, car elles permettent de récolter, broyer et stocker